top of page

Les trésors cachés : 4 musées à Florence pour sortir de la foule

Florence regorge de musées moins connus mais tout aussi fascinants que ses célèbres galeries. Si vous cherchez à éviter les foules et à découvrir des joyaux moins touristiques, voici 4 musées à Florence pour explorer ces trésors cachés.




La basilique Santa Croce de Florence est bien plus qu'une simple église ; c'est un véritable panthéon de l'Italie. Vous y trouverez les tombes de personnages illustres tels que Michel-Ange, Galilée et Machiavel. En plus de ces sépultures impressionnantes, l'église abrite de grandes chapelles décorées de sublimes fresques du XIVe et XVe siècle. Laissez-vous émerveiller par la grandeur de son architecture gothique et la richesse des détails artistiques.

Amateur et amatrice de peinture, de sculpture ou d'architecture, tout le monde y trouvera son compte !

basilique santa croce de florence, Chapelle Majeure, fresque Giotto
La Chapelle Majeure, Basilique Santa Croce

Le petit plus : L'école du cuir se trouve juste à côté. De quoi ramener un petit souvenir chic et florentin !





Santa Maria Novella (ou SMN pour les intimes), est un véritable bijou architectural avec sa façade en marbre polychrome qui attire immédiatement l'œil. À l'intérieur, vous découvrirez des œuvres de Masaccio, Filippino Lippi et Ghirlandaio. La chapelle Tornabuoni, en particulier, est un spectacle à ne pas manquer avec ses fresques magnifiques représentant des scènes bibliques et des portraits de la famille Tornabuoni. L'église offre une ambiance sereine, parfaite pour une immersion dans l'art et la spiritualité.

Santa Maria Novella, façade, nuit, Alberti
La façade de Santa Maria Novella de nuit

Le petit plus : Pas très loin de l'église vous trouverez l'ancienne pharmacie du couvent datant du XIIIe siècle, toujours en activité. Un lieu hors du temps et... gratuit !





Le musée du Bargello est parfait pour les amateurs et amatrices de sculptures puisque le musée est dédié à cet art en particulier. C'est un de mes musées préférés d'abord parce que les salles sont remplies de chefs-d'œuvre de Donatello, Verrocchio, Michel-Ange et tous les autres, mais surtout pour le cadre. Ancien palais de justice puis prison, les oeuvres sont aujourd'hui exposées dans des salles magnifiques et chargées d'histoire, ce qui ajoute une dimension supplémentaire à la visite.

Attention seulement aux horaires d'ouverture un peu particuliers, vérifiez bien avant d'y aller.

Musée du Bargello, cour intérieure, sculptures
La cour intérieure du musée du Bargello

Le petit plus : Le peu de visiteur.euses, ce que je ne m'explique toujours pas...





Le Couvent San Marco de Florence est un havre de paix et d'art. Les fresques de Fra Angelico (qui m’ont bouleversé quand je les ai vues pour la première fois) rythment la visite. Mais l'artiste a aussi décoré toutes les cellules des moines qui, en général, ne laissent pas indifférent.es.

Vous serez aussi conquis.e par l'architecture typique de la Renaissance, le beau cloitre à l’entrée mais surtout la bibliothèque qui conserve notamment des partitions liturgiques.

La encore, attention à bien vous organiser parce que c’est ouvert que le matin et pas tous les jours 

florence musée san marco, couvent san marco florence, Fra Angelico, Annonciation
L'Annonciation, Fra Angelico

Le petit plus : La tranquillité des lieux. Moins fréquenté que d'autres musées, San Marco offre une expérience plus intime et sereine, parfait pour faire une pause de la cohue quotidienne. 



Voilà de quoi enrichir votre séjour à Florence avec des visites culturelles qui s'éloignent un peu des grands incontournables, loin des foules. Alors, prêt.e à explorer ces merveilles ? Ça tombe bien, j'organise des visites guidées de ces lieux pour une expérience encore plus agréable et sans stress !


6 vues1 commentaire

1 Comment


Encore des raisons de revenir pour le musée du Bargello et le couvent San Marco !

Like
bottom of page